Rémy Marie | Hypnose Caen
Infirmier et Hypnothérapeute en hypnose Ericksonienne à Caen
 
4 bis Place des commerces, 14610 Cairon
 
 
07 60 87 14 41

Relation de confiance et alliance thérapeutique en hypnothérapie

Dans toute relation, qu’elle soit amicale, professionnelles ou de thérapie, il est important qu’un climat de confiance puisse se développer. Sans cette relation de confiance impossible de nouer des liens amicaux profonds, d’être pleinement intégré professionnellement, mais aussi de suivre avec efficacité une thérapie, quelle qu’elle soit.

 

La relation de confiance est un élément important de tout type de relations. En thérapie ou en soin d’une manière générale, cette relation de confiance peut être travaillé pour associer au maximum le patient à son projet de soins. Dans un contexte thérapeutique ou de soin, le soignant ou le thérapeute cherche à établir avec son patient une alliance thérapeutique qui permettra la facilitation de la prise en soins ainsi que la résolution plus rapide des problématiques.

 

Relation de confiance et alliance thérapeutique en hypnose Caen


Relation de confiance et alliance thérapeutique : définition

 

Quand on parle de relation de confiance, on peut le plus souvent s’imaginer une communication entre deux personnes conscientes de leur impact l’une sur l’autre, ainsi que de leur puissance de persuasion, qui par contrat tacite s’engage à être respectueux ainsi que protecteur dans une certaine mesure l’un envers l’autre.

Ce contrat social tacite permet l’émergence d’une relation particulière appelée relation de confiance, qui permet de poser le cadre d’un développement à toute forme de relation amicale, professionnelle ou thérapeutique.

 

Il est difficile de parler précisément de relation de confiance, cette notion n’ayant pas de réelles définitions. Cependant, on peut essayer de la définir comme suit :

« Lien entre deux personnes qui permet de croire ou du moins de limiter les effets manipulatoires ou de tromperie, que ce soit sur le plan moral, affectif ou professionnel ».

La relation de confiance peut apparaître de deux manières, soit spontané, soit acquise.

Dans le cadre d’une relation de confiance spontanée, cette dernière va s’établir rapidement entre les deux parties. Le plus souvent, cette spontanéité vient du fait que les personnes partagent les mêmes valeurs, idées ou opinions.

Mais dans la majeur partie des cas, c’est surtout dans le cadre de relation professionnelle ou thérapeutique, la confiance est acquise. Chaque partie va devoir prouver à l’autre qu’elle est digne de confiance, permettant ainsi l’établissement de cette relation.

 

Une alliance thérapeutique, quant à elle, se situe au niveau du soin elle est la relation entre un soignant est une personne soignée. Une alliance thérapeutique permet d’être d’accord ainsi que de mettre ses forces en commun, soignant et soigné, dans un but qui aura été préalablement choisi.

C’est alliance est un engagement mutuel, ainsi qu’une collaboration, elle engage les deux parties à faire de leur mieux pour atteindre leurs objectifs.

 

Les bienfaits et avantages d’une relation de confiance, ainsi que d’une alliance thérapeutique

 

Comme on l’a vu plus haut, la relation de confiance et l’alliance thérapeutique sont deux types de liens relationnels établis entre deux personnes. Malgré le fait que ces deux relations soient différentes, leur but reste le même et est de permettre l’émergence d’une nouvelle solution par la mise en commun des forces des deux parties.

 

Malgré le fait que la relation de confiance soit la base de toute relations interpersonnelle et l’alliance thérapeutique une relation associée au soin, ces deux relations sont entremêlées. Une alliance thérapeutique ne peut émerger si aucune relation de confiance n’a pu se développer à la base.

La relation de confiance ou l’alliance thérapeutique ne sont pas des éléments factuels, tangibles, ce sont des données qui sont en perpétuels changements, les seuls instruments de mesure que nous pouvons utiliser sont nos sens, nos ressentis ainsi que nos perceptions.

 

Ces deux relations permettent certains avantages significatifs, en terme relationnel.

La relation de confiance par exemple, permet à tout un chacun de se rapprocher de personnes aux valeurs communes. Elle permettra la création d’un réseau de partenaires de confiance au sein duquel les membres pourront s’entraider, ainsi que mettre si besoin leur force en commun dans un but à atteindre. La relation de confiance permet un partage matériel, intellectuel et relationnel.

L’alliance thérapeutique quant à elle, s’établissant au sein d’une relation soignant-soigné est plus formelle, on sait que les deux parties vont devoir collaborer pour pouvoir atteindre le résultat escompté. Tout comme la relation de confiance, l’alliance thérapeutique permet le partage d’information entre les deux partie, ainsi que la mise en commun de moyens pour pouvoir atteindre le but, ou le résultat. Cet échange va permettre de résoudre la problématique le plus rapidement possible.

 

Relation de confiance et alliance thérapeutique en hypnothérapie

 

Contrairement à une relation de confiance, une alliance thérapeutique peut être mise en place et mesurée par différents indicateurs.

Dans toute relation de soin, une alliance thérapeutique est essentielle. Cette dernière va permettre une relation libre basée sur l’échange mutuel, ainsi que la compréhension de chaque aspect de la problématique ainsi que de l’élaboration de la solution.

L’hypnothérapie ne déroge pas à cette règle. J’irais même plus loin, l’alliance thérapeutique fait partie à part entière d’une thérapie sous hypnose. Sans cette dernière, il est parfaitement impossible pour le patient d’accéder à l’état hypnotique, ainsi qu’au thérapeute de délivrer les suggestions adaptées.

En hypnothérapie, l’état hypnotique ne peut se manifester sans une relation de confiance ou une alliance thérapeutique. L’état d’hypnose qui est un état de conscience modifié émerge quand l’inconscient de la personne considère qu’aucun danger n’est présent.

Lors d’une hypnothérapie, la relation de confiance doit être établie dès le début entre le thérapeute et le patient. Si un thérapeute ne vous convient pas, il faut en changer, car il sera très difficile d’établir un lien étroit ou une alliance, et presque impossible d’accéder à l’état hypnotique et donc une grande possibilité que vous perdiez votre temps et qu’aucun changement ne se produisent.

Pour que la relation de confiance puisse s’établir le thérapeute dois être à l’écoute, bienveillant et non-jugeant.

Lors de la première séance d’hypnothérapie au cabinet d’hypnose à Caen, j’effectue un recueil de données exhaustif permettant de cibler la problématique ainsi que d’établir les possibilités de thérapies qui sont discutées avec vous. À la suite de ce recueil de données, une explication et information de l’hypnose sont effectuées pour que cet état modifié de conscience, ne vous soit plus inconnu.

Ma formation d’infirmier me permet de cibler au mieux votre problématique tout en étant à l’écoute et bienveillant.

Par la suite, les séances d’hypnose alliées à une alliance thérapeutique forte permettront de travailler sur votre problématique et d’installer les changements significatifs.

 

Vous souhaitez prendre rendez-vous ? Vous pouvez le faire directement ici !

Envie d’en savoir plus sur l’hypnose ou l’hypnothérapie à Caen ? Consulter le Blog !

Vous souhaitez plus d’informations avant de prendre rendez-vous ? Contactez-moi !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib